Le Sahara nourrit l’Amazonie

La poussière du Sáhara croise l’Atlantique et fertilise la forêt amazonienne.

Chaque année, 182 millions de tonnes de poussière sortent de l’Afrique et 27 millions se déposent dans le bassin de l’Amazone.


La poussière du Sáhara contient du phosphore, qui est un nutriment imporante pour les plantes, très limité dans les régions tropicaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s