La sécheresse épique de la Californie

california secaSi juste un sur dix Californiens du Sud installât un système des eaux grises dans leur maison, l’État  conserverait plus d’eau potable. Des eaux usées moyennement sale (d’eau grise) non potable produite par les douches, lavabos et des machines à laver (et non les toilettes, les éviers de cuisine ou lave-vaisselle), dans la plupart des ménages, dès que les eaux grises va à l’égout, continuent leur chemin vers le système d’égouts de la ville et l’océan / rivière. L’eau grise peut être recyclée pour les plantes. Les systèmes d’eaux grises détournent ces eaux usées ordinaires du ménage loin de la ligne d’égout et vers le système d’irrigation souterrain du jardin. Dans la dernière grande sécheresse de 1970, l’état offrit des crédits d’impôt aux Californiens qui installèrent des systèmes d’eaux grises (jusqu’à 1982). Dans les régions plus arides de la Californie, ce recyclage a été plus largement adopté, particulièrement en Arizona, qui a des lois plus favorables pour l’installation du système. La ville de Tucson rembourse aux résidents jusqu’à $ 1000 pour la construction de systèmes de traitement des eaux grises et voilà s’exige ce système dans les nouvelles constructions. L’urgence des conditions de sécheresse actuelles peut accélérer cette adoption. Continuer la lecture → 

Farmer storm Cimarron OklahomaCalifornia’s epic drought: If just one in ten Southern Californians were to install a greywater system in their home, the state would conserve as much potable water. Greywater is the non-potable, moderately dirty wastewater produced by showers, bathroom sinks and laundry machines (and not toilets, dishwashers or kitchen sinks). In most households, as soon as greywater goes down the drain, it’s on its way to the municipal sewer system and the ocean / river. Greywater can be recycled for plants. Greywater systems divert this ordinary household wastewater away from the sewer line and into a subsurface irrigation system that waters a home’s garden. In the last major drought, in the 1970s, the state offered tax credits to Californians who installed greywater systems (the incentives ended in 1982). In parched regions beyond California, greywater recycling has been more widely adopted, particularly in Arizona, which has the most favorable laws in the nation for greywater installation. The City of Tucson reimburses residents up to $1,000 for the construction of greywater systems, and requires that newly constructed houses be plumbed for greywater. The urgency of the present drought conditions may accelerate this adoption.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s